Rafael Zaldivar

créateur en résidence


Alma

Rezos

Axis

Guaguancó in Cuba


Enrichi par ses études académiques, sa carrière professionnelle et par ses origines d’une compréhension unique des rythmes afro-cubains, du langage musical classique européen et du jazz afro-américain, Zaldivar propose au CEM un projet où il invite à sa rencontre un groupe de musiciens de la région pour approfondir sa vision de l’hybridation des rythmes afro-cubains avec d’autres formes d’influences musicales et culturelles. Les rythmes sont donc envisagés ici comme la pierre angulaire d’un processus personnel de composition, mais également comme une invitation à l’échange, autour de l’analyse de leurs caractéristiques, de stratégies d’interprétation adéquates et d’un effort de recontextualisation culturelle. Ce projet hybride fut présenté en concert et enregistré devant public le 1er juin 2018.

Rafael Zaldivar - direction musicale, piano et composition
Sola Nkani - voix
Caroline Tremblay - voix
David Simard - batterie
Robert Pelletier - percussions
Pascal Beaulieu - guitare
Guillaume Tremblay - saxophone


Entrevue

Presse



Rafael Zaldivar - bio

D’origine cubaine, Rafael Zaldivar s’est installé au Québec en 2005 et ne cesse depuis de rayonner par son talent et son engagement comme pianiste, compositeur, directeur artistique et pédagogue. Musicien dont la carrière professionnelle a débuté à l’âge de 15 ans, il s’est rapidement établi sur la scène québécoise et fut notamment choisi comme Révélation musicale Radio-Canada en 2010-11, tout en complétant des études universitaires doctorales à l’Université McGill en 2014. Pleinement investi dans le rayonnement de ses recherches musicales, il est aujourd’hui professeur à la Faculté de musique de l’Université Laval et transmet aux nouvelles générations de pianistes son point de vue original et authentique, sa vision d’une forme d’expression musicale riche et culturellement diversifiée. Ses compositions se distinguent par leur inhérente virtuosité, l’exploration et l’intégration des rythmes afro-cubains à une technique pianistique classique au sein d’un langage musical personnel, le tout avec un grand souci de narrativité musicale, c’est-à-dire d’une capacité de la musique à raconter une histoire.




Le processus de création

Lab_62