Foubarasse

une création de Sébastien Maltais

Le projet Foubarasse explore le potentiel musical d'un objet qui, de premier abord, n'est pas destiné à cet usage. Après de multiples essais et recherches dans son garage, Sébastien Maltais a conçu une série de Fujaras : des flûtes harmoniques réalisées à l'aide de tubes de PVC et d'«huile de coude».


Sébastien Maltais - direction musicale, fujaras et composition
Antoine Simard - contrebasse et fujara
Pierre-David Girard - batterie et fujara
Guillaume Tremblay - saxophone et fujara
Michel LeBlanc - saxophone, flûtes et fujara
Gabriel B. LeCouffe - no-input mixer et fujara


Pour toute demande d'information ou de booking, veuillez nous contacter à l'adresse suivante :


La croisée du TGV

Métaphore


Le Berger

ICE CONTACT

Voyage

Musicalité


Entrevue TJ Extra

Mot du créateur


Bio

Musicien autodidacte originaire du Saguenay―Lac-Saint-Jean, Sébastien Maltais fait des études en anthropologie à Québec de 1999 à 2004, période durant laquelle il partage la scène avec les formations rocks Ouch (participant au Francouvertes 2002) et Les Traces de Break en plus participer activement à plusieurs autres projets musicaux dont The Mandlebrot Set, Les Crooners.com et Laramé et le Hit Man Band. À son retour au Saguenay, il se consacre exclusivement à la musique en mettant entre autres sur pieds la Ligue d'Improvisation Musicale du Saguenay et les soirées Micro Ouvert à la Chanson. Parallèlement à ce remue-méninge musical régional, il s'enrôle dans des formations variées tant à titre de batteur, de bassiste, de chanteur, de guitariste que de ukuléliste. Il se joint également à des projets expérimentaux (Pas Mal Tard, Triangle Bleu, Musiques Immédiates, PlanB, La femme aimée). Fort de son expérience d'organisateur, de son réseau de contacts local et de son ouverture face à l'exploration des différents univers musicaux (progressif, trip hop, musique pour enfant, folk psychédélique, country, blues, jazz, house, musique actuelle, classique, etc.), Sébastien est devenu un agent convoité du développement de la scène musicale émergente au Saguenay. Il a siégé sur le conseil d'administration du Café-Théâtre Côté-Cour en tant que président, sur le comité de rédaction de la revue Zone Occupée en tant que responsable de la section musicale, a coordonné la Ligue d’Improvisation Musicale du Saguenay et a occupé le poste de directeur général et artistique du Festival des musiques de création du Saguenay―Lac-Saint-Jean.