Charles Côté

Adjoint à la direction artistique

Né à l’hôpital de Chicoutimi en 1981, Charles Côté évolue dans une dimension historique non dépourvue d’un caractère inhabituel. Il détient une maîtrise en composition instrumentale de l’École de musique Schulich de l’Université McGill, un document physique à l’intérieur duquel la vision profonde pourrait révéler la présence interdépendante d’un diplôme en Techniques policières du Campus Notre-Dame-de-Foy. Membre fondateur du groupe hardcore saguenéen «War in Peace», il a composé quelques années plus tard la musique de plusieurs courts-métrages d’animation de l’ONF. Après un épisode costaricain ayahuasco-chamanique où il a travaillé de façon plus ou moins mature avec la substance psychoactive la plus puissante de la pharmacopée humaine, il revient au bercail auprès des siens, pour marcher lentement mais surement sur le chemin de l’amour et de la compréhension. Issu d’une lignée de cinq générations d’agriculteurs jeannois, il répare, construit et cultive aujourd’hui – avec sa famille – la terre de ses ancêtres Côté, à Métabetchouan chez «Merci la terre», en s’efforçant de bâtir une communauté vivante et dynamique autour des valeurs de l’agriculture biologique, de la santé et de la pleine conscience. Pratiquant dans la tradition bouddhiste zen du Village des Pruniers, il a reçu formellement le nom de dharma Renaissance Merveilleuse du Cœur. Il enseigne le yoga, le qigong et la méditation auprès de différents publics disponibles et intéressés. Enfin, il fait partie de la chorale de la paroisse St-Jérôme et mène de front plusieurs projets de compositions, dont la complétion de son Opus no. 1, un «concert-méditation» pour piano solo, qu’il espère vous offrir pour Noël selon les traditionnelles conditions pré-requises dites «de sagesse».



Méditation mobile

Harmoniax en répétition



Harmonix - Itemissaest