Constantin Monfilliette

Producteur de contenus

Constantin Monfilliette est producteur de musique électronique autodidacte, disc-jockey, collectionneur de disques vinyles et fervent amateur du quatrième art depuis plus de dix ans. Il est producteur de contenus au Centre d’Expérimentation Musicale, mais également président du collectif « La belle étoile », fondé en 2017 avec trois de ses amis dans le but de promouvoir la scène électronique de sa ville de cœur : Lille, en France.

Il dispose d’un bagage technique et artistique varié, commençant par étudier en architecture où il développe le travail en groupe et la gestion de projet de sa genèse jusqu’à sa réalisation. Il travaille pendant deux ans en tant que médiateur culturel pour le CROUS de Valenciennes et pour l’IUT de Lens, où il assure la création et la promotion d’évènements artistiques, musicaux et surtout, rassembleurs.

Il obtient son Diplôme Universitaire Technologique en Métiers du Multimédia et de l’Internet en 2018 durant son programme d’échange à l’UQAC, pour ensuite réaliser son stage de fin d’études au Centre d’Expérimentation Musicale. Pour compléter sa formation autodidacte en production musicale assistée par ordinateur (MAO), il prend des cours privés chez Jean-Patrice Rémillard, connu et reconnu dans le métier depuis maintenant presque trente années, directeur du label « Archipel Musique Canada ».

Il a gagné deux fois de suite le tremplin organisé par l’organisation Lilloise « Six heures avant minuit », ce qui lui a donné l’occasion de se produire aux côtés d’artistes de renommée internationale comme Folamour ou La Mverte dans des lieux phares de diffusion : l’Aéronef et le Bistrot de la Gare St Sauveur (Lille). Il remporte également le tremplin organisé par « Soundlux Festival » en 2017. Il s’est produit en DJ set ou en live une soixantaine de fois en 3 ans; en France, en Belgique et au Canada, dans des festivals de yoga (Shiva Lingam), de musique électronique (Secret Events), en club (Le Polygon, La Relève, Le Baron, The Box, Le Cabaret des Artistes) dans les bars (Couleur Café, Workshop Café, Bibovino, le Fridge, le Modjo, le Circus, le Bar Parallèle, le Bar à Pitons, l’Appartement Bar Ambiance, la Cuisine), pour la Fête de l’Art (le Lobe, 2019) ou encore à la soirée de lancement de la programmation du Festival des Musiques de Création (2019). Ses goûts et sa culture musicale sont de surcroît riches et variés, avec une attention particulière pour la musique électronique d’avant-garde.