Charles Côté

Adjoint à la direction artistique

C’est au violon (un quart) qu’il fut introduit dans l’univers de la théorie et de la pratique musicale classique à l’âge de 5 ans. Quelques années plus tard, à l’adolescence, il se spécialisera dans la batterie lourde, tensions musculaires et double pédale, notamment en tant que membre fondateur du groupe Saguenéen War in Peace. Au cégep Marie-Victorin à Montréal-Nord, il se trempe les orteils dans l’univers de la batterie jazz pour ensuite choisir d’explorer plutôt les domaines des percussions classiques et de la composition instrumentale. Dans cette dernière discipline, il compléta un baccalauréat à l’Université de Montréal ainsi qu’une maîtrise à l’Université McGill.

Comme compositeur, il a écrit de la musique pour l’Harmonie de concert et l’Orchestre à cordes du Cégep Marie-Victorin, l’Atelier de musique contemporaine de l’Université de Montréal, l’Atelier de percussion de l’Université de Montréal, le Contemporary Music Ensemble de McGill, la mezzo-soprano Ghislaine Deschambault, le contrebassiste Patrick Dupuis, le percussionniste Joao Catalao, le duo Harmoniax, le groupe Garçons. Il travaille actuellement sur une œuvre pour quatuor à cordes pour le Quatuor Saguenay.

Comme percussionniste, il a eu le privilège de participer à de nombreux concerts consacrés à la musique du compositeur américain Steve Reich, sous la direction artistique de Robert Leroux, au sein de l’Atelier de percussion de l’Université de Montréal. Plus récemment, il a participé à la création mondiale de la pièce Médiation mobile/Calder Variations du compositeur Tim Brady et a eu la chance de collaborer avec la clarinettiste de réputation internationale Lori Freedman.

Sous le pseudonyme Charles Cotvin, il a écrit la musique pour huit court-métrages d’animation (dont quatre pour l’Office National du Film), incluant une collaboration récente avec les cinéastes Anaë Bilodeau et Louis-Pierre Cossette en complétant pour eux la trame sonore du court-métrage d’animation À l’aube, lequel fut salué par la critique et gagnant de la Compétition 100% Saguenay de la 23ième édition de Regard, Festival international du court-métrage au Saguenay.

Depuis son retour à Métabetchouan en 2014, il s’est joint à chorale de la paroisse de St-Jérôme, au sein de laquelle il approfondie son étude du chant choral

Auteur-compositeur de musique folk, il lance le 1er avril 2019 son premier album solo : Détricoté.

Assistant réalisateur et preneur de son, il a récemment collaboré au tournage au Costa Rica du court-métrage documentaire ¡La Macha! de Claudia Chabot, pour lequel il écrit actuellement la musique.



Méditation mobile

Harmonix - Ite missa est